Choisir sa paire de running

Il faut choisir une paire de running adaptée à vos pieds et à votre foulée. Si l’esthétique est une chose, le bien-être est primordial. Le choix des chaussures pour la pratique du running ou du trail est donc un point crucial pour tout sportif, débutant ou confirmé.

Déterminer son type de foulée

Avant toute chose, il s’agira de déterminer votre type de foulée.

Lorsque vous courez, votre foulée peut montrer un affaissement du pied vers l’intérieur, ce qui correspond à une pronation.
Si cette inclinaison du pied se fait vers l’extérieur, c’est une supination.
En revanche, lorsque l’alignement du pied au cours d’une course ou d’une marche est parfait, il s’agit d’une foulée neutre ou universelle.

Pour cela, l’usure des semelles de vos chaussures de ville sera un bon indicateur :

  • Si vos semelles sont usées sur les bords intérieurs : votre foulée est pronatrice, comme 45% des coureurs,
  • en revanche, si vos semelles sont usées sur les bords extérieur : votre foulée est supinatrice , comme 10% des coureurs,
  • et enfin, si vos semelles sont usées au centre : votre foulée est universelle ou neutre, comme 45% des coureurs.

Autre alternative, plus adaptée en cas de doute ou de douleurs, consultez un spécialiste.

Un podologue sera effectivement le plus à même de déterminer votre foulée et ainsi vous indiquer si vous êtes pronateur, Supinateur ou Universel.

choisir sa paire de running en fonction de son type de foulée
Choisir ses chaussures de running ©Pixabay

Choisir la paire de chaussures de running adaptée

Une fois votre type de foulée trouvée, il s’agira de trouver la paire de chaussures adaptée pour pratiquer votre sport en toute sérénité et limiter ainsi les risques de blessure ou de mauvaise posture.

La pronation nécessite une paire comportant un coté intérieur renforcé afin de plus soutenir le pied et limiter son affaissement, qui s’accentue avec la fatigue. 

La supination nécessite quant à elle une paire de running avec un renfort sur l’extérieur du pied. Cette foulée étant moins répandue, il y a peu de modèles proposés par les fabricants.

Quant aux coureurs à foulée universelle, c’est la panacée puisque la plupart des paires sont adaptées.

Pour celles et ceux qui portent des semelles orthopédiques, prenez un modèle universel. Il suffira ensuite d’y glisser votre paire de semelles correctrices.

Donc, choisir sa paire de running, ça ne se limite pas à une marque, à un choix esthétique. Et ces conseils ne se limitent pas au running, à la course à pied. Ils sont valables pour le trail, la randonnée, la marche …

Bien choisir sa paire de chaussures de sport, c’est limiter les risques de blessures. On limite les risques de développer un syndrome de l’essuie-glace, ou celui de la serpillière. On est là pour faire du sport, pas de la mécanique ou du ménage 😉

Une fois que chaque coureur à trouver chaussure à son pied, y a plus qu’à les enfiler et à les tester !!

Et, on ne vous le dira jamais assez 😉 , rien de mieux pour se motiver que de courir avec quelqu’un.

Donc pour trouver un partenaire sportif à proximité de chez vous, proposez vos sorties running sur Corunning !

👟👟

OXY’TRAIL : RÉVÈLE LE COUREUR QUI EST EN TOI !

Corunning.fr est partenaire de l’Oxy’trail 2021 !

Rendez-vous le dimanche 26 septembre 2021 à Marne-la-Vallée (20’ de paris) et révèle le coureur qui est en toi !

Oxy’Trail – le trail d’Ile-de-France – te propose 3 courses (5km, 12km et 20km) sur des parcours 100% nature accessibles à toutes et tous, ainsi que des courses enfants, une marche nordique (11km) et des animations dans une ambiance festive. Pour cette 8e édition, 6 000 participants sont attendus au parc de Noisiel à Marne-la-Vallée (20’ de Paris).

Des parcours 100% nature :

Les départs et arrivées des courses se déroulent au cœur du village Oxy’Trail. Les parcours passent par les bords de Marne, les îles-de-loisirs de Torcy et de Vaires-sur-Marne (site olympique Paris 2024), la chocolaterie Menier et divers bois et bords de lacs… à 0% sur des sentiers 100% nature.

Corunning, fournisseur et partenaire de l'Oxy'trail
Oxy’trail – Révèle le coureur qui est en toi ! @Codevallee – Corunning

Programme dimanche / Tarifs :

  • 9H00 : Oxy’12 km (16 ans et +) entre 17€ et 24€ (selon date)
  • 10H00 : Oxy’20 km (18 ans et +) entre 27€ et 34€ (selon date)
  • 12H00 : Oxy’5 km (14 ans et +) entre 11€ et 14€ (selon date)
  • 13H30 / 13H45 / 14H00 : 3 courses Oxy’Jeunes (de 6 à 13 ans) à 3,00€
  • 16h30 : Marche nordique (16 et +) entre 17€ et 19€

Des animations pour s’amuser sur le village Oxy’Trail :

Convivialité et partagesont des valeurs chères à Oxy’Trail. Au-delà des courses, l’événement offre un week-end festif sur son village d’animations, pour profiter en famille, entre amis ou même entre collègues :

  • S’amuser : échauffement musical collectif, jeux ludiques, découvertes sportives
  • Se détendre : espace bien-être et relaxant (cryothérapie, ostéopathie, podologie, réflexologie, shiatsu)
  • S’engager : ateliers de découverte et de sensibilisation, opérations solidaires, stand « Restos du cœur »
  • Se restaurer : buffet de fruits, bar à smoothie, bar à eau, snacking Ibis
  • Partager : photo-booth, social wall, groupes de musique sur le parcours

Programme complet à retrouver ici : www.oxytrail.fr

Les + :

  • un évènement éco-responsable investit dans les actions en faveur du développement durable
  • la possibilité de s’inscrire et de se challenger entre équipes (4 personnes au minimum)
  • un prix remisé sur votre chambre d’hôtel avec notre partenaire IBIS MLV Champs
  • des services : accueil gare, parkings, parking vélos (300 places), consignes, vestiaires, douches, WC

Récompenses :

  • Pour tous les participants : maillot officiel « Oxy’Trail », sac cadeaux, médaille finisher
  • Trophées, lots et primes en bons d’achats aux vainqueurs
  • Trophées et lots pour les meilleures teams de chaque course

Quelques chiffres :

  • 40% de coureuses en 2019
  • 39 ans : âge moyen des participants
  • 98% des participants recommandent Oxy’Trail pour 2021
  • 9,1 /10 : note moyenneattribuée par les participants en 2019
  • 600 bénévoles investis dans l’organisation de l’évènement

Venir en transports en commun :

  • RER A : 20’ depuis « Nation » (direction : Chessy Marne-la-Vallée) – Arrêt : « Noisiel »+ 10’ à pied
  • BUS 211 / BUS 220 : 5’ depuis « Gare RER de Noisiel » – Arrêt : « Les Quatre Pavés »

Venir par la route :

  • Depuis l’Ouest : A4 – Sortie n°10 (Champs-sur-Marne) (21’ depuis Paris)
  • Depuis l’Est : A4 – Sortie n°10 (Champs-sur-Marne) (16’ depuis Disneyland)
  • Depuis le Nord : A104 (22’ depuis Aéroport Charles de Gaulle)
  • Depuis le Sud : N104 (29’ depuis Melun)
  • 1000 places de parkings à moins de 1000m du départ : Boulevard Pierre Carle – 77186 Noisiel

Les bienfaits du sport pour la santé

Le trail, la course à pied ou running sont des sports d’endurance de plus en plus plébiscités depuis quelques années. Et la crise sanitaire actuelle confirme et assoit leur succès. Quels sont les bienfaits pour la santé de la pratique du sport, notamment les sports d’endurance, comme le running, le trail, la randonnéee, accessibles à tous ?

Avoir une meilleure santé osseuse et améliorer notre système immunitaire

Lors d’une course à pied, le squelette subit de nombreux impacts. La question se pose de savoir si c’est néfaste pour le corps humain.

Mais le corps humain et les os doivent garder leur densité. Et le sport permet d’augmenter la masse osseuse et donc d’avoir une meilleure santé osseuse.

Les bienfaits du sport pour la santé, renforcer notre système immunitaire et notre squelette
Les bienfaits du sport pour la santé ©Pixabay

C’est d’autant plus nécessaire que nos habitudes de vie ont changé. Nos métiers sont plus sédentaires. La généralisation des travaux de bureaux et du télétravail limitent les sollicitations de certains muscles et os. Et à terme, notre squelette en souffre.

C’est plus cette sédentarité et l’absence de sport au quotidien qui peuvent générer lors d’une reprise du sport des troubles divers : crampes, points de côté, voire des contractures, tendinites …

Il est bien sûr évident que les cartilages ayant déjà subi un traumatisme (torsion ou choc par exemple) sont en revanche plus fragiles.

D’où l’importance de veiller à s’échauffer, à s’étirer, à récupérer et à écouter son corps !

Dès le IVème avant J.-C., Aristote évoquait la question de l’activité : « …un Homme tombe en état de maladie comme le résultat du manque d’exercice… »

La pratique d’une activité physique, régulière et sans excès, stimulerait le système immunitaire alors que le stress et la fatigue affaibliraient le système immunitaire qui deviendrait ainsi plus vulnérable aux infections.

Et il ne faut pas oublier que notre système immunitaire vieillit avec nous, et les réponses immunitaires face aux infections, notamment respiratoires, diminuent donc quand on prend de l’âge. L’activité physique préviendrait ce vieillissement.

Quand au sport pratiqué de façon intensive, selon plusieurs études scientifiques, il affaiblirait également le système immunitaire. Quand l’effort est intense, la production de cellules, et notamment des lymphocytes, augmente très rapidement pour ensuite diminuer, voire disparaître après l’effort. Après leur entraînement, les athlètes de haut niveau peuvent ainsi être exposés aux risques d’infections, notamment respiratoires.

Renforcer le système cardiaque

La pratique de la course à pied ou de trails sur de moyennes et longues distances améliore la performance cardio-vasculaire.

Pendant un run, un trail, c’est l’ensemble du corps qui est sollicité pour fournir des efforts. Le muscle cardiaque doit augmenter son rythme pour suivre l’intensité de l’activité physique. Ce qui va, petit à petit, le renforcer, le muscler. Lorsque le cœur est en bonne santé, la circulation sanguine est optimale et le risque d’hypertension réduit.

Par ailleurs, la pratique de la course à pied à haute intensité augmente la production de bons cholestérols (lipoprotéines HDL). Cela participe à réduire les risques d’ Accident vasculaire cérébral (AVC) ou de crise cardiaque. 

Accélérer la combustion de calories et réduire le taux de sucre dans le sang

Les sports d’endurance (course à pied, running, trail, …) affinent la silhouette et optimisent la combustion de calories. Toutefois, pour perdre quelques kilos en trop, il faudra veiller, parallèlement au sport, à diminuer l’apport calorique et ainsi dépenser plus de calories qu’on en ingère !

Lorsqu’on pratique un sport, les muscles pompent dans le sang leur carburant, leur énergie pour s’alimenter et résister à l’intensité des efforts physiques. Le sport d’endurance permet ainsi, de facto, de réduire le taux de sucre dans le sang. Les sports d’endurance pratiqués à haute intensité favorisent également la sensibilité à l’insuline. Cela permet de maintenir un taux de glycémie stable dans le sang et réduire ainsi les risques de développer un diabète.

Les bienfaits pour le mental

De multiples études scientifiques ont démontré qu’une activité sportive permet de diminuer le stress, un bienfait non négligeable dans notre société actuelle ou le stress est omniprésent. La pratique d’un sport augmente la production de noradrénaline, hormone qui rend le cerveau moins réceptif au stress. Donc, rien ne vaut une course à pied pour déstresser après une longue journée de travail, avant une réunion importante.

Le sport, et la course à pied notamment, permettent de tendre vers un état de plénitude. Une étude, réalisée par l’équipementier américain Brooks, démontre que la pratique de la course à pied transporte les coureurs dans un état de bien-être qui débloque de nombreuses choses : surcroit de créativité, de nouvelles idées, déconnexion temporaire avec les problèmes de la vie quotidienne.
On débranche du quotidien, une parenthèse pour soi et pour le bien-être physique et mental ! Des bienfaits pour la santé, pour le corps et l’esprit, grâce au sport, qui dit mieux ??

Avoir une meilleure estime de soi

Boucler sa course, atteindre son objectif, le dépasser, faire un meilleur chrono … constituent des petites victoires. Celles-ci nous poussent à croire en nous, en notre capacité à nous dépasser, à dépasser nos limites. Cela augmente notre force mentale, notre estime de soir, et notre capacité à résister aux obstacles tant physiquement que mentalement.

Et au final, après une bonne sortie en plein air, quid de la qualité du sommeil !! Les muscles fourbus, l’esprit aéré, les bras de Morphée nous accueillent pour un bon sommeil lourd et réparateur pour se réveiller en pleine forme (ou en courbatures … mais ça on en reparle ici ;-)).

Alors, on aura convaincu les derniers sceptiques sur les bienfaits pour la santé de la pratique du sport ? Un indicateur pour le savoir : les sorties que vous allez proposer !!

Télétravail et mal de dos

De facto, en télétravail, les déplacements se réduisent et le mal de dos peut s’accentuer. Le manque de sport se ressent rapidement sur le corps ! Car quoiqu’on en dise, les journées de bureau sont sportives. Effectivement, au bureau, on bouge, on marche, on monte des marches. On fait le tour du pâté de maisons sur l’heure du déjeuner … Cela n’a l’air de rien mais cela reste une activité sportive, si minime soit elle !

En définitive, le rythme métro boulot dodo, tant décrié, participe quand même au bien-être !

En télétravail, à la maison, le sport ou même l’activité au sens large, sont davantage limités. Le mal de dos s’accentue ou s’installe !

Télétravail et activité physique

Avec le télétravail, notre activité professionnelle se sédentarise.

Pourtant l’Organisation mondiale de la santé (OMS) préconise de pratiquer entre 2h30 et 5 heures d’activité physique modérée par semaine, ou entre 1h15 et 2h30 d’activité physique intense. En définitive, cela ne représente qu’entre 20 et 40 minutes par jour.

Cette habitude sportive permettrait d’augmenter notre espérance de vie, de réduire les risques de nombreuses maladies : cardiaque, hypertension artérielle, cancer, diabète. Une étude scientifique norvégienne a même démontré que le fait de bouger seulement 11 minutes quotidiennement a déjà un impact positif – indépendamment du temps passé assis. 

Par conséquent, il n’est pas forcément nécessaire de pratiquer longtemps, mais un petit peu et régulièrement, c’est déjà une bonne habitude à prendre !

Renforcement musculaire contre le mal de dos

Télétravail et mal de dos
Télétravail et mal de dos – ©Codevallée

La multiplication des visioconférences, assis et les yeux rivés sur l’écran d’ordi participe à ce manque de sport. Notre corps subit, le dos et le cou souffrent ! Surtout que nous travaillons souvent avec du mobilier non adapté pour soulager le dos et le cou.

D’où l’importance de prendre du temps pour soi et pour son corps, pour limiter les douleurs traumatiques de ce nouveau mode de travail.

Alors, pour vous donner quelques pistes, on vous suggère quelques exercices, testés et approuvés par Corunning ! Parce que, nous aussi, on est en télétravail et on a mal au dos et aux cervicales !

Cette vidéo propose des exercices pour soulager les douleurs à la nuque et aux cervicales. Cette petite session rapide de 8 minutes est à renouveler du coup régulièrement ou quotidiennement. Cela permettra de soulager et d’éviter les douleurs et la tension du travail sur ordinateur, amplifiée avec le télétravail.

En version plus longue de 26 minutes, plus complète, on a testé le Pilates, pour soigner le mal de dos.

Le Pilates renforce les muscles profonds et améliore ainsi la posture: le mal de dos disparaît, le ventre se raffermit. Les muscles profonds sont les muscles situés entre les côtes et le bassin, et autour de la colonne vertébrale : abdominaux, plancher pelvien et les muscles du dos. 

Pour varier les exercices, on vous propose une version qu’on a trouvé sympa et dynamique pour renforcer notre dos.

Sinon, testez également avec cette session intermédiaire pour également éviter le mal de dos en télétravail.

Ou proposez nous aussi votre sélection d’exercices de renforcement musculaire ! On est curieux de les tester et de les partager avec la communauté Corunning.

Bref, chacun trouve son bonheur : gym douce ou entraînement plus punchy ! On opte pour l’un ou l’autre, on alterne selon l’humeur ou la forme physique !

Mais le secret reste la régularité. Un secret à partager sans modération 😉 !!