Quel sport pour perdre du poids ?

Trouver un sport pour perdre du poids n’est pas toujours facile. Tout d’abord il faut être motivé et déterminé. Nombreux sont ceux qui entament une nouvelle activité dans le but de maigrir et finissent par abandonner par manque de motivation, manque de temps ou tout simplement par fainéantise. Ce qui est important pour pouvoir atteindre son objectif de perte de poids, c’est de trouver une activité qui nous plaît réellement. En effet, lier l’utile à l’agréable permettra de garder la motivation. Et qui ne rêve pas de perdre du poids et de maigrir sans ressentir de contraintes ou de découragements ? En optant pour une activité qui vous correspond, vous pourrez enfin atteindre le corps que vous souhaitez tout en vous amusant. Découvrez sans plus attendre 4 activités sportives qui vous permettront de perdre du poids. A vous ensuite de faire votre choix en fonction de vos préférences !

Le running

Le running est sans aucun doute un sport pour perdre du poids. Et bonne nouvelle : courir lentement, ça fonctionne aussi ! Inutile donc de courir à toute allure, une course lente fera tout à fait son job. Aussi, exit l’idée reçue selon laquelle « la perte de graisse ne se déclenche qu’après 45 minutes d’exercices ». Pas du tout. Le secret est de courir de manière régulière, soit 3 à 4 fois par semaine minimum et sur la durée pour espérer obtenir des résultats. Pour accélérer la perte de poids, il est intéressant de combiner les sessions de running à des séances de cardio plus intenses comme des HIIT très bien expliqués ici.

La marche

La marche permet aussi de perdre du poids, mais à certaines conditions. Il faut compter une heure de marche par jour pour pouvoir maigrir. Et plus le rythme sera soutenu, plus vous perdrez du poids. On estime qu’une marche à 5km/h équivaut à environ 280 calories éliminées. Pour 7km/h, ce sont environ 360 calories qui sont brûlées. Sachez également qu’en marchant, ce sont 45% des graisses qui sont éliminées ! Retrouvez tous les secrets de la marche pour maigrir par ici.

Le vélo

Autre sport pour perdre du poids : le vélo. C’est une activité sportive qui stimule le cardio et active la perte de graisse. Bien entendu, l’intensité de l’activité aura un impact sur les résultats. Comme pour la marche, plus le rythme sera soutenu, plus vous perdrez en graisse et donc en poids. Mais pas de panique, même les plus lents d’entre vous obtiendront les résultats souhaités à savoir une perte des kilos en trop. Simplement, il faudra être patient et assidu car cela prendra plus de temps. L’avantage de cette pratique, au-delà d’être un sport, le vélo permet d’allier effort et plaisir, découverte.

Le roller

Le roller, un sport à partager à plusieurs et qui permet de se dépenser pour perdre du poids
Le roller, un sport à partager à plusieurs et qui permet de se dépenser pour perdre du poids – © Pixabay

En plus de vous permettre de perdre du poids, le roller est une activité amusante. Bien que moins efficace que le running ou le vélo, elle demeure l’occasion d’allier perte de poids et véritable moment de distraction. En effet, c’est une activité dynamique, agréable à pratiquer. Le roller est un sport pour perdre du poids qui va également permettre de tonifier son corps et d’améliorer son équilibre. On compte entre 200 et 600 calories éliminées pour une heure d’exercice. N’hésitez pas à créer un groupe pour partager ensemble vos futures virées à roller !

A présent, il ne vous reste plus qu’à choisir l’activité sportive que vous voulez pratiquer ! Quel que soit votre choix, il est important de rappeler que la pratique d’un sport pour perdre du poids sera compromis si votre alimentation ne suit pas. Il est donc primordial de mettre en place une alimentation saine et équilibrée combinée à votre nouvelle activité. Il n’y a plus qu’à se lancer en combinant activité sportive et alimentation réfléchie !

Alors, prêts à perdre du poids ?

Les bienfaits du sport pour la santé

Le trail, la course à pied ou running sont des sports d’endurance de plus en plus plébiscités depuis quelques années. Et la crise sanitaire actuelle confirme et assoit leur succès. Quels sont les bienfaits pour la santé de la pratique du sport, notamment les sports d’endurance, comme le running, le trail, la randonnéee, accessibles à tous ?

Avoir une meilleure santé osseuse et améliorer notre système immunitaire

Lors d’une course à pied, le squelette subit de nombreux impacts. La question se pose de savoir si c’est néfaste pour le corps humain.

Mais le corps humain et les os doivent garder leur densité. Et le sport permet d’augmenter la masse osseuse et donc d’avoir une meilleure santé osseuse.

Les bienfaits du sport pour la santé, renforcer notre système immunitaire et notre squelette
Les bienfaits du sport pour la santé ©Pixabay

C’est d’autant plus nécessaire que nos habitudes de vie ont changé. Nos métiers sont plus sédentaires. La généralisation des travaux de bureaux et du télétravail limitent les sollicitations de certains muscles et os. Et à terme, notre squelette en souffre.

C’est plus cette sédentarité et l’absence de sport au quotidien qui peuvent générer lors d’une reprise du sport des troubles divers : crampes, points de côté, voire des contractures, tendinites …

Il est bien sûr évident que les cartilages ayant déjà subi un traumatisme (torsion ou choc par exemple) sont en revanche plus fragiles.

D’où l’importance de veiller à s’échauffer, à s’étirer, à récupérer et à écouter son corps !

Dès le IVème avant J.-C., Aristote évoquait la question de l’activité : « …un Homme tombe en état de maladie comme le résultat du manque d’exercice… »

La pratique d’une activité physique, régulière et sans excès, stimulerait le système immunitaire alors que le stress et la fatigue affaibliraient le système immunitaire qui deviendrait ainsi plus vulnérable aux infections.

Et il ne faut pas oublier que notre système immunitaire vieillit avec nous, et les réponses immunitaires face aux infections, notamment respiratoires, diminuent donc quand on prend de l’âge. L’activité physique préviendrait ce vieillissement.

Quand au sport pratiqué de façon intensive, selon plusieurs études scientifiques, il affaiblirait également le système immunitaire. Quand l’effort est intense, la production de cellules, et notamment des lymphocytes, augmente très rapidement pour ensuite diminuer, voire disparaître après l’effort. Après leur entraînement, les athlètes de haut niveau peuvent ainsi être exposés aux risques d’infections, notamment respiratoires.

Renforcer le système cardiaque

La pratique de la course à pied ou de trails sur de moyennes et longues distances améliore la performance cardio-vasculaire.

Pendant un run, un trail, c’est l’ensemble du corps qui est sollicité pour fournir des efforts. Le muscle cardiaque doit augmenter son rythme pour suivre l’intensité de l’activité physique. Ce qui va, petit à petit, le renforcer, le muscler. Lorsque le cœur est en bonne santé, la circulation sanguine est optimale et le risque d’hypertension réduit.

Par ailleurs, la pratique de la course à pied à haute intensité augmente la production de bons cholestérols (lipoprotéines HDL). Cela participe à réduire les risques d’ Accident vasculaire cérébral (AVC) ou de crise cardiaque. 

Accélérer la combustion de calories et réduire le taux de sucre dans le sang

Les sports d’endurance (course à pied, running, trail, …) affinent la silhouette et optimisent la combustion de calories. Toutefois, pour perdre quelques kilos en trop, il faudra veiller, parallèlement au sport, à diminuer l’apport calorique et ainsi dépenser plus de calories qu’on en ingère !

Lorsqu’on pratique un sport, les muscles pompent dans le sang leur carburant, leur énergie pour s’alimenter et résister à l’intensité des efforts physiques. Le sport d’endurance permet ainsi, de facto, de réduire le taux de sucre dans le sang. Les sports d’endurance pratiqués à haute intensité favorisent également la sensibilité à l’insuline. Cela permet de maintenir un taux de glycémie stable dans le sang et réduire ainsi les risques de développer un diabète.

Les bienfaits pour le mental

De multiples études scientifiques ont démontré qu’une activité sportive permet de diminuer le stress, un bienfait non négligeable dans notre société actuelle ou le stress est omniprésent. La pratique d’un sport augmente la production de noradrénaline, hormone qui rend le cerveau moins réceptif au stress. Donc, rien ne vaut une course à pied pour déstresser après une longue journée de travail, avant une réunion importante.

Le sport, et la course à pied notamment, permettent de tendre vers un état de plénitude. Une étude, réalisée par l’équipementier américain Brooks, démontre que la pratique de la course à pied transporte les coureurs dans un état de bien-être qui débloque de nombreuses choses : surcroit de créativité, de nouvelles idées, déconnexion temporaire avec les problèmes de la vie quotidienne.
On débranche du quotidien, une parenthèse pour soi et pour le bien-être physique et mental ! Des bienfaits pour la santé, pour le corps et l’esprit, grâce au sport, qui dit mieux ??

Avoir une meilleure estime de soi

Boucler sa course, atteindre son objectif, le dépasser, faire un meilleur chrono … constituent des petites victoires. Celles-ci nous poussent à croire en nous, en notre capacité à nous dépasser, à dépasser nos limites. Cela augmente notre force mentale, notre estime de soir, et notre capacité à résister aux obstacles tant physiquement que mentalement.

Et au final, après une bonne sortie en plein air, quid de la qualité du sommeil !! Les muscles fourbus, l’esprit aéré, les bras de Morphée nous accueillent pour un bon sommeil lourd et réparateur pour se réveiller en pleine forme (ou en courbatures … mais ça on en reparle ici ;-)).

Alors, on aura convaincu les derniers sceptiques sur les bienfaits pour la santé de la pratique du sport ? Un indicateur pour le savoir : les sorties que vous allez proposer !!

Télétravail et mal de dos

De facto, en télétravail, les déplacements se réduisent et le mal de dos peut s’accentuer. Le manque de sport se ressent rapidement sur le corps ! Car quoiqu’on en dise, les journées de bureau sont sportives. Effectivement, au bureau, on bouge, on marche, on monte des marches. On fait le tour du pâté de maisons sur l’heure du déjeuner … Cela n’a l’air de rien mais cela reste une activité sportive, si minime soit elle !

En définitive, le rythme métro boulot dodo, tant décrié, participe quand même au bien-être !

En télétravail, à la maison, le sport ou même l’activité au sens large, sont davantage limités. Le mal de dos s’accentue ou s’installe !

Télétravail et activité physique

Avec le télétravail, notre activité professionnelle se sédentarise.

Pourtant l’Organisation mondiale de la santé (OMS) préconise de pratiquer entre 2h30 et 5 heures d’activité physique modérée par semaine, ou entre 1h15 et 2h30 d’activité physique intense. En définitive, cela ne représente qu’entre 20 et 40 minutes par jour.

Cette habitude sportive permettrait d’augmenter notre espérance de vie, de réduire les risques de nombreuses maladies : cardiaque, hypertension artérielle, cancer, diabète. Une étude scientifique norvégienne a même démontré que le fait de bouger seulement 11 minutes quotidiennement a déjà un impact positif – indépendamment du temps passé assis. 

Par conséquent, il n’est pas forcément nécessaire de pratiquer longtemps, mais un petit peu et régulièrement, c’est déjà une bonne habitude à prendre !

Renforcement musculaire contre le mal de dos

Télétravail et mal de dos
Télétravail et mal de dos – ©Codevallée

La multiplication des visioconférences, assis et les yeux rivés sur l’écran d’ordi participe à ce manque de sport. Notre corps subit, le dos et le cou souffrent ! Surtout que nous travaillons souvent avec du mobilier non adapté pour soulager le dos et le cou.

D’où l’importance de prendre du temps pour soi et pour son corps, pour limiter les douleurs traumatiques de ce nouveau mode de travail.

Alors, pour vous donner quelques pistes, on vous suggère quelques exercices, testés et approuvés par Corunning ! Parce que, nous aussi, on est en télétravail et on a mal au dos et aux cervicales !

Cette vidéo propose des exercices pour soulager les douleurs à la nuque et aux cervicales. Cette petite session rapide de 8 minutes est à renouveler du coup régulièrement ou quotidiennement. Cela permettra de soulager et d’éviter les douleurs et la tension du travail sur ordinateur, amplifiée avec le télétravail.

En version plus longue de 26 minutes, plus complète, on a testé le Pilates, pour soigner le mal de dos.

Le Pilates renforce les muscles profonds et améliore ainsi la posture: le mal de dos disparaît, le ventre se raffermit. Les muscles profonds sont les muscles situés entre les côtes et le bassin, et autour de la colonne vertébrale : abdominaux, plancher pelvien et les muscles du dos. 

Pour varier les exercices, on vous propose une version qu’on a trouvé sympa et dynamique pour renforcer notre dos.

Sinon, testez également avec cette session intermédiaire pour également éviter le mal de dos en télétravail.

Ou proposez nous aussi votre sélection d’exercices de renforcement musculaire ! On est curieux de les tester et de les partager avec la communauté Corunning.

Bref, chacun trouve son bonheur : gym douce ou entraînement plus punchy ! On opte pour l’un ou l’autre, on alterne selon l’humeur ou la forme physique !

Mais le secret reste la régularité. Un secret à partager sans modération 😉 !!

Confinement et activités sportives

En cette période de confinement, pour beaucoup, la grande question qui se pose est : quelles activités sportives pratiquer ?
En effet, la pratique de sport en lieu clos est interdite.
Les salles de sport ont fermé !
Les gymnases ont fermé !
Les clubs sportifs ont fermé !

La plus grande salle de sport reste ouverte !

Mais vous avez accès à la plus grande salle de sport à ciel ouvert !

Car, la nouvelle règle est de respecter les limites de notre nouvelle aire de jeux en plein air, soit un rayon de 10 km autour de chez soi.

D’ailleurs, l’avantage de faire l’école à la maison, vous avez révisé aussi votre géométrie en calculant des périmètres, des aires …

Et, si je ne m’abuse, un cercle de 10 km de rayon, ça fait un périmètre de … ? une surface de … ?

Alors, c’est parti pour une révision expresse de mathématiques : Périmètre d’un cercle : 2x R x π soit …. plus de 62,8 km ! Surface d’un cercle, c’est π x R² soit plus de 314 km². C’est plus qu’il ne vous en faut pour boucler un marathon ou tout autre challenge, personnel ou collectif !

La plus grande salle de sport reste ouverte à côté de chez vous !
Activités sportives pendant ce confinement : 10 km autour de chez soi ! © Codevallee

En définitive, c’est plutôt pas mal pour se remettre au sport ou garder la forme ? Avec ce confinement, vos activités sportives ne sont pas si limitées. Vous disposez d’une bonne marge de manœuvre pour des activités sportives variées et denses, non ?

Et sans limite de temps, les lièvres et les tortues peuvent être de sortie !

Des coéquipiers à proximité

Courir seul, c’est pas toujours agréable. Si vos copains sportifs habitent au delà de votre périmètre de sortie, Corunning vous propose une solution.

En effet, le site vous propose de vous mettre en relation avec d’autres sportifs pour pratiquer une activité de plein air, à plusieurs, entre grands sportifs ou débutants.

Et ce, dans le respect des règles sanitaires bien évidemment ! Pas plus de 6 participants, pas à plus de 10 km de chez soi et pas pendant les horaires du couvre-feu, soit entre 19h et 6h du matin.

Ensuite, reste à chausser les baskets pour le jour J ! Masque, pièce d’identité ou justificatif de domicile en poche ! On garde les distances et hop on se maintient en forme en combinant confinement et activités sportives.

En dernier lieu, une seule contrainte : on maintient les gestes barrières pendant la sortie sportive !