Sport en plein air et déconfinement

Qui dit déconfinement, dit reprise du sport en plein air autorisé !

Un réel engouement pour le running pendant le confinement

Beaucoup d’entre nous ont mis à profit cette période de confinement pour se mettre au sport.

Le running – course à pied, footing, peu importe le terme – ce sport a connu un réel engouement.
Les confinés ont ressorti les baskets.
Cette bonne habitude va perdurer pour certains.
Ce sport, sans réelles contraintes horaires et de lieux, est un bon moyen pour décompresser, se vider la tête, se dépenser.

Un assouplissement des contraintes, mais la vigilance reste de mise

Le déconfinement s’amorce, mais la prudence doit rester à l’ordre du jour.
Les règles pour les activités sportives en plein air s’assouplissent mais persistent.

Et oui, fin du confinement ne veut pas dire reprendre nos habitudes d’avant! La vie reprend son cours en douceur mais il va falloir maintenir les gestes barrière. Garder notre bon sens nous permettra ainsi d’être en sécurité et de préserver les autres.

Plusieurs points à ne pas négliger avant de sortir :

  • il faut vérifier que le lieu de la sortie est autorisée. Si la règle est la réouverture des espaces publics, les préfets peuvent choisir de fermer certaines zones de leur département en fonction de la situation sanitaire locale.
    Certains massifs forestiers resteront en effet fermés, sur décision préfectorale. Donc, mieux vaut s’en assurer avant toute programmation de promenade, randonnée ou sortie sportive.
  • garder une distance de 10 mètres avec les personnes avec qui l’on pratique l’activité sportive ou que l’on croise (tenir nos distances pendant le running).
  • ne pas se regrouper à plus de 10 personnes,
  • ne pas se prêter le matériel (chacun sa bouteille ou sa gourde, ça va de soit!)
  • rester à 100 km maximum de chez soi !
  • et, pour mémoire, plus besoin de l’attestation.

En définitive, les sportifs vont pouvoir fouler les chemins de traverse en forêt ou en campagne et sur de plus longues distances, mais à distance les uns des autres !

Déconfinement et sport en plein air, c’est parti !

La prudence doit rester de mise, en dépit de l’impatience.

D’autres règles de sécurité intéressantes dans cet article pour allier sport et déconfinement.

Des courses à proximité de chez vous, en respectant la distanciation

Alors, hâte de sortir courir, sauter, rouler, marcher ?

Mais les trails officiels, les courses, marathons ont été annulés.

Soit, cela ne vous empêche pas de proposer (dans les limites de distance et de nombre de participants), des circuits, sorties, parcours à d’autres sportifs à proximité de chez vous !

Si vous ne connaissez personne alentour, proposez votre activité sportive, lieu et date. Vous trouverez sans doute un autre sportif avec les mêmes motivations à proximité de chez vous ! Cela permet de découvrir de nouveaux horizons.
Proposez votre sortie dès maintenant ici. C’est facile et gratuit !!

Et garder en mémoire que, pendant le confinement, le corps et nos muscles ont globalement moins été sollicités, donc ménageons les !! Une reprise en douceur, pour le plaisir et en toute sécurité.

Bonne reprise du sport en plein air, bon déconfinement, mais en douceur et avec discernement … et pas trop loin de chez vous quand même !

Courir seul ou à plusieurs

Faire du sport, s’entraîner, courir : mais seul ou à plusieurs ? Cela reste un grand dilemme pour les sportifs. Opter pour les sorties sportives en solo ou en binôme voire en groupe, à vous de choisir.

On vous souffle ici quelques arguments.

Les avantages de courir seul

Courir seul, c’est courir quand vous voulez, sans contrainte, sans dépendre des autres. Il n’est pas nécessaire de s’adapter aux autres en terme d’horaire, de lieu, d’allure.

Vous courez où vous voulez, quand vous voulez et au rythme où vous voulez.

Courir seul, cela permet de vous adapter et de varier vos sorties en fonction de votre forme et du temps disponible.

Grosse boucle quand on a la pêche. Petit décrassage quand le corps est fatigué ou que votre emploi du temps ne vous laisse pas assez de temps !

Votre sortie est plus ou moins longue selon votre état et votre forme du jour.

Et c’est vous qui choisissez votre propre programme d’entrainement : la distance, le temps, le dénivelé, le terrain, le fractionné…

Seul vous n’entendez que le chant des oiseaux. Et vous profitez égoïstement et tranquillement de votre playlist savamment choisie pour vous accompagner et vous donner la cadence.

Vous vous videz la tête et dénouez les petits nœuds au ventre.

Vous vous retrouvez seul face à vous-même et à l’écoute de votre corps.

Courir seul ou à plusieurs..

Les avantages de courir à plusieurs

En courant seul, la démotivation peut vite arriver. Les excuses peuvent affluer pour ne pas sortir, reporter, annuler … A plusieurs, c’est plus difficile de se désengager !

Ça insuffle une dynamique de groupe

Courir à plusieurs, c’est être porté par une dynamique de groupe.

Tout vous pousse à progresser et à dépasser vos limites. Ensemble, vous découvrez d’autres lieux, d’autres façons de gérer votre séance. Vous partagez avec les autres des expériences.

Courir à plusieurs est un puissant remède à l’ennui, à la monotonie et à la démotivation !

Car en courant seul, le risque est de rentrer rapidement dans une routine – même boucle, même rythme, même chrono, même parcours. Le risque est grand de se lasser ou de se démotiver.

Courir en groupe, cela créé des liens. En rencontrant de nouvelles personnes, vous constituez votre réseau.

Et vous créez l’indispensable lien social. Le sport devient convivial.

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !

Courir à plusieurs, cela permet une émulation, vous vous fixez des défis personnels, des challenges collectifs, vous participez à des courses en commun.

Quand vous courrez en groupe, c’est toujours plus facile d’être motivé pour faire du sport. Vous vous motivez mutuellement. Et si parfois vous avez moins envie de sortir les baskets, vous y allez quand même parce que le ou les autres coureurs vous attendent ! C’est un engagement réciproque qui booste.

A plusieurs, abandonner ou repousser devient plus compliqué. Le regard des autres vous fait dépasser vos limites et votre motivation est exacerbée !

Courir en sécurité

Partir en groupe, c’est aussi une sécurité. Personne n’est à l’abri d’une blessure, d’une chute ou d’un malaise, ou bien d’un gps capricieux qui vous lâche en pleine cambrousse (si si je sais que vous en connaissez autour de vous à qui c’est déjà arrivé !!).

Mais sortir à plusieurs, ça évite aussi les mauvaises rencontres sur votre parcours.

En définitive, courir fait du bien au moral, permet de prendre soin de soi, d’être à l’écoute de son corps et se lancer des défis à soi-même ou aux autres, … mais aussi de rencontrer de nouvelles personnes !

A chacun son leitmotiv !! Mais le sport doit rester un plaisir avant tout, il ne faut jamais perdre ça de vue.

Sans doute que le secret est de conjuguer et d’alterner entre les deux. Faire parfois cavalier seul et profiter d’autres fois de l’effet de groupe.

Variez vos habitudes et partagez votre passion du sport !

Pour vous lancer et courir à plusieurs, pour trouver des personnes autour de vous, postez dès maintenant votre sortie sportive sur www.corunning.fr ici : mon tableau de bord

Si vous cherchez encore d’autres arguments pour courir seul ou accompagné à découvrir ici : https://www.psychologies.com/Bien-etre/Forme/Courir/Articles-et-Dossiers/Pourquoi-courir-fait-du-bien-a-la-tete/7Courir-seul-ou-a-plusieurs

mais aussi cet article : https://www.running-addict.fr/conseil-running/comment-se-motiver-pour-courir/